Slide

ACCESS Canada : l’Institut Douglas au coeur des soins de santé adaptés aux jeunes

C’est avec beaucoup de fierté que l’Institut Douglas et l’Université McGill annoncent aujourd’hui que Dr Ashok Malla et son équipe piloteront le projet ACCESS Canada. Cette initiative majeure pancanadienne de 25 millions de dollars sur cinq ans est cofinancée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et la Fondation Graham Boeckh (FGB).

Le projet ACCESS Canada est un réseau de recherche pancanadien dans le cadre de TRAM (Recherche transformationnelle sur la santé mentale des adolescents). Son objectif est de tirer profit des résultats de recherches pour améliorer la manière de soigner les jeunes de 11 à 25 ans qui souffrent d’une maladie mentale, quelle qu’elle soit.

Il tentera de combler les lacunes du système de santé existant dans l’ensemble du pays en développant et en implantant des stratégies qui accélèrent l’accès à des soins en santé mentale plus souples et plus adaptés au plus grand nombre des jeunes. Son efficacité sera testée dans plusieurs provinces. À terme, ACCESS Canada pourrait transformer la manière dont les soins de santé mentale sont dispensés aux jeunes aux quatre coins du pays.

Le succès du modèle d’intervention précoce et du programme PEPP-Montréal

En tant que directeur du Programme d’évaluation, d’intervention et de prévention des psychoses (PEPP-Montréal) à l’Institut Douglas, professeur à l’Université McGill et titulaire de la chaire de recherche du Canada en psychose précoce, le Dr Malla possède une expertise exceptionnelle dans le domaine.

Le succès du modèle d’intervention précoce – développé et testé dans le programme PEPP-Montréal, qui intègre les soins cliniques et les activités de formation et de recherche – nous a permis de prendre les rênes d’ACCESS. Ce nouveau projet sur 5 ans ciblera tous les problèmes de santé mentale chez les jeunes, quelle que soit la sévérité de leur cas, avec une attention spéciale pour les populations à haut risque, notamment les jeunes sans-abri ou vivant dans des communautés autochtones.

ACCESS est fondé sur des valeurs communes, il vise à répondre aux besoins des jeunes et de leurs familles, il intègre certains éléments innovants de l’intervention précoce et implique de nombreux intervenants et communautés de six provinces, de communautés autochtones et d’un territoire.

Lynne McVey, directrice générale de l’Institut Douglas, a félicité le Dr Malla et son équipe et leur a également manifesté son soutien: «Nous sommes vraiment reconnaissants à l’égard de la Fondation Graham Boeckh pour son rôle moteur et à l’égard des IRSC pour leur esprit visionnaire et leur appui. L’avenir des soins de santé mentale passe par le dépistage précoce et la prévention. Le nouveau programme ACCESS Canada améliorera les services en santé mentale pour les jeunes tant au Québec qu’au Canada. À l’Institut Douglas, nous sommes vraiment fiers du Dr Ashok Malla et de son équipe pour avoir pris l’initiative de partager avec les autres leur méthode attestée, partout au pays, et ce, par l’entremise d’ACCESS Canada », a ajouté Lynne McVey.

2017-10-17T05:23:33-05:002014/06/24|

Laisser un commentaire